Cher Futur Moi – Saison 2 – Outremer


Cher futur moi est une websérie documentaire d’Irvin Anneix diffusée sur les réseaux sociaux et au sein d’une installation vidéo, qui propose à des jeunes entre 15 et 25 ans, de se confier face caméra à leur moi du futur dans 10 ans.

Seul, dans un lieu intime et face caméra, chacun(e) se confie et raconte sa vision de la vie, ses peurs du futur, ses espoirs.

La saison 1 dessine le portrait de la jeunesse française, diffusée depuis septembre 2019 sur la chaîne YouTube du projet.

– 213.000 vues, en constante augmentation, une active communauté sur YouTube. 3,7 k abonnés et plus de 1000 commentaires

– Une installation vidéo co-produite avec la MC93 de Bobigny et la Biennale d’art de Lyon, avec le soutien de la région Île-de-France, qui sera présentée en 2020 à la Maison des métallos et à la Biennale de la danse de Lyon.

LA SAISON 2 EN OUTREMER, AVEC FRANCE TÉLÉVISIONS

Dès sa conception, Cher Futur Moi a eu une ambition internationale afin de faire «dialoguer» des jeunes du monde entier et de confronter leurs paroles intimes aux enjeux du monde d’aujourd’hui et aux spécificités liées à leur territoire.

Cette saison 2 a été entièrement réalisée via les réseaux sociaux. Irvin y a rencontré des jeunes en Martinique, à la Réunion, à Mayotte en Polynésie ainsi qu’à Saint-Pierre-et-Miquelon, et leur a proposé de participer, en leur présentant le projet par Skype, WhatsApp…

20 épisodes à découvrir à partir du 15 Juin sur la nouvelle plateforme de France Télévisions Outremer La 1ère.

Les auteurs


Irvin Anneix est un artiste multimédia qui vit et travaille en Ile-de-France.
Il collabore avec narrative depuis 10 ans sur des projets comme Photo de classe, L’Amour à la plage, ou encore Mots d’ados.
Ses projets sont collaboratifs, réalisés main dans la main avec le public adolescent et les publics fragilisés. Il a développé un processus de création unique, qui passe par l’utilisation des réseaux sociaux et la création de communautés virtuelles, et des concepts innovants de réalisation.

Irvin définit un cadre créatif et se positionne en retrait, pour laisser aux participants la liberté de s’emparer d’une idée et d’exprimer toute leur créativité. Il se dégage des projets d’Irvin Anneix une vérité, une parole libre qui documente l’adolescence de l’intérieur, loin des clichés que l’on a sur cet âge.

 

 

Bande-annonce de la série
narrative avec la participation de France Télévisions

Crédits

Réalisation : Irvin Anneix

assisté de Cosmo Maximin et William Meas

Production : Cécile Cros

Musique générique : Yonis S et Pekka

Graphisme : Théo Mongourdin

Post-production : Hiventy

Avec le soutien des Ceméa – Christian Gautellier

© narrative 2020