ÇA S’EST PASSÉ ICI – Vivez l’Histoire dans la ville

Des séries sonores immersives dans la ville, qui racontent l’Histoire à l’endroit où elle a eu lieu.
Une webApp qui augmente la ville par son Histoire en géolocalisant les archives.


Au plus près des archives géolocalisées et de sons d’époque, accompagnés par des historiens, on (re)visite la ville en faisant l’expérience immersive de l’Histoire in situ.

La ville augmentée de son Histoire !

«Ça s’est passé ici» permet une écoute des épisodes qui sont suggérés à l’utilisateur en fonction de sa géolocalisation dans la ville, selon des « Points d’intérêts » placés sur les différents parcours sonores. Guidée par la narration, cette expérience induit de nouvelles relations à l’espace public en devenant un outil de découverte pour les touristes ou de redécouverte de leur ville pour les Parisiens.

Le son 3D accompagne les contrastes des acoustiques, le rythme de la déambulation. Le récit interagit avec le décor, pour proposer une approche sensible et inédite de la ville au promeneur. Les frontières entre sons enregistrés sur place, extraits d’archives et sons du réel se brouillent pour un voyage dans le temps.

On peut bien-sûr aussi écouter les épisodes de chez soi, en voiture, ou ailleurs, comme on écoute une série radio, en développant son propre imaginaire des lieux.

SERIE 1 : LES PARISIENS RACONTENT LA SHOAH

Entre 1940 et 1944, les vies de 150 000 Juifs parisiens victimes des lois raciales ont basculé, dans des immeubles, des écoles, des institutions, des rues qui existent encore aujourd’hui.

La première série raconte la Shoah à Paris, à travers le destin singulier des habitants de 6 rues. Ces rues offrent différents angles pour comprendre l’Histoire, grâce aux relations quotidiennes tissées entre habitants, voisins, collègues, camarades de classes…

Vous pouvez dès aujourd’hui découvrir deux épisodes « pilotes » :

La rafle du 20 août 1941, rue des Immeubles Industriels dans le Xe arrondissement de Paris
Un immeuble dans la tourmente,  rue Marie et Louise dans le XIe arrondissement.

carte

PRODUCTION

LES PARISIENS RACONTENT LA SHOAH

est co-développé avec l’INA (lauréat de l’INA Lab 2017).

est soutenu par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et par la Direction de la mémoire de la Ville de Paris, est lauréat du fonds de soutien aux projets transmédia de la Ville de Paris. 

ÇA S’EST PASSÉ ICI est une webApp lauréate de l’appel à projets Services numériques innovants (SNI), du Ministère de la Culture. Les Archives Nationales et les Archives de Paris sont partenaires de l’application.

Les auteurs


Avec le projet Gens de Paris, Isabelle Backouche, Sarah Gensburger et Stéphanie Coiffier avaient imaginé mettre l’histoire dans la ville en « bulles sonores ». Elles ont développé le projet Gens de la Seine qui fait revivre la vie sur les berges de la Seine  au 18ème siècle : blanchisseuses, baigneurs, tripiers...
 

Sarah Gensburger
Chargée de recherche au CNRS-ISP, Sarah Gensburger travaille depuis plusieurs années sur deux thématiques que croise le projet. Elle est spécialiste de l’histoire du Paris de la Shoah, thématique sur laquelle elle a publié plusieurs ouvrages en français et en anglais. Elle a aussi été commissaire de différentes expositions destinées au grand public. Elle est également sociologue de la mémoire et à ce titre étudie les appropriations sociales contemporaines du passé. Le présent projet se situe au croisement de ces deux champs de recherche. Elle a récemment travaillé au développement de nouveaux supports de transmission de la recherche historique ou sociologique : le projet Gens de la Seine avec Isabelle Backouche, d’une part, dans la suite des attentats de 2015, la tenue, sous la forme d’un blog, de chroniques sociologiques de la mémorialisation du quartier du Bataclan où elle habite, d’autre part.

Isabelle Backouche
Directrice d’études à l’EHESS (CRH), normalienne et agrégée d’histoire, sa thèse portait sur les relations entre Paris et la Seine (La trace du fleuve. La Seine et Paris, 1750-1850, EHESS, 2000 [réed. 2016]). Spécialiste d’histoire urbaine, ses travaux concernent principalement le terrain parisien, et elle a consacré son dernier livre à l’étude de l’îlot insalubre n° 16 au sud du Marais afin d’analyser les interactions entre la politique de persécution et cet aménagement urbain sous Vichy (Paris transformé. Le Marais 1900-1980 : de l’îlot insalubre au secteur sauvegardé, Créaphis, 2016). Elle participe actuellement à une recherche collective sur la réaffectation pendant l’occupation de près de 9 000 appartements parisiens habités par des familles juives disparues. Il s’agit d’une part d’approfondir notre connaissance de la préfecture de la Seine, puissante institution administrative jusque-là peu étudiée, et, d’autre part, d’analyser les trajectoires urbaines des bénéficiaires de ces réaffectations, pour beaucoup habitants de communes proches saisissant l’occasion d’entrer dans Paris.

passe-ici.fr
Co-produit par narrative, le CNRS, l'EHESS et l'INA avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, du Ministère de la Culture et de la Ville de Paris, en partenariat avec les Archives Nationales et les Archives de Paris.

Récompenses

Projet Lauréat INA Lab 2017.

Crédits

 

un projet imaginé et produit par :

Sarah Gensburger, Isabelle Backouche, Stéphanie Coiffier
Laurence Bagot et Cécile Cros

design

Irvin Anneix

développement

Sylvain Julé

Les Parisiens racontent la Shoah

auteur

Sarah Gensburger

réalisation

Jean Dubrel

son

Léa Chevrier