Opération Slow Rev, une pièce de théâtre en son 3D pour Mogador

Une expérience innovante de réalité sonore augmentée pour théâtre vide…


C’est quand le rideau tombe que tout commence…
Vous êtes au Théâtre Mogador un casque sur les oreilles, installez-vous confortablement. La lumière se tamise… Ecoutez…

Applaudissements enthousiastes !
Jérôme est ravi. Il vient d’assister à une comédie musicale au Théâtre Mogador. Il s’attarde dans la grande salle tout en velours en attendant sa fiancée partie aux toilettes. C’est alors que Mona, une amie chère de lycée apparaît. Celle-ci avait disparu de la circulation, et la voilà qui refait surface. Mystérieuse, elle lui dit bientôt qu’elle a besoin de lui et de ses talents de hacker repenti pour une mission très spéciale…

Les spectateurs sont au centre du scénario d’une fiction, les personnages évoluent autour d’eux, les portes claquent, les parquets grincent…  Le gardien tente de fermer le théâtre mais rien ne se passe comme un soir normal. Mogador devient le théâtre de l’Opération Slow Rev.

L’expérience est proposée aux visiteurs du théâtre, dans le cadre de privatisation d’entreprises ou au grand public, en complément de l’offre de spectacle.

Durant la période du confinement, Mogador, contraint à garder ses portes closes,  propose de vivre l’Opération Slow rev chez soi. Cliquez, c’est ici :  www.theatremogador.com.
Installez-vous dans un fauteuil, imaginez-le en velours rouge, mettez votre casque sur les oreilles, fermez les yeux, vous êtes à Mogador… 
L’expérience commence…

 

 

 

Les auteurs


Une expérience de fiction sonore
écrite par  Thomas Baumgartner
et réalisée par Laurence Courtois

A écouter au casque pour profiter du son 3D
narrative pour le Théâtre Mogador (Groupe Stage Entertainment)

Crédits

Avec
Mona
: Hyam Zaytoun
Jérôme : Nadir Legrand
Le gardien du théâtre : Daniel Kenigsberg
Angèle : Eline Gallard
Ainsi que Pierre Vigié, Julien Sfeir, Fanny Couture, et Thibaut Marion, élèves de la classe libre de comédie musicale du Cours Florent dirigée par Frédérique Farina

Prise de son : Léa Chevrier
Bruitage : Eléonore Mallo
Mixage : Jean-Baptiste Aubonnet
Musique originale : François Clos