Visite immersive de l’Abbaye de Saint-Savin

Fresque_de_la_nef_de_l'Eglise_de_Saint-Savin_(Compartiment_A3_à_D5)_DSC_1688

ABBAYE DE SAINT-SAVIN SUR GARTEMPE ET VALLEE DES FRESQUES 

La voûte de la nef de l’Église de Saint Savin a conservé l’essentiel de son programme pictural. Ces cinquante scènes en quadrichromie tirées de l’Ancien Testament font de cette abbatiale un site exceptionnel, inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO et décrite par André Malraux comme « La Sixtine de l’époque romane » !

L’enjeu de cette visite immersive est de faire vivre ce livre d’images en alliant une bande son en son binaural (descriptions, bruitages et musique) à du motion design.


Articulé autour de trois parcours (explorer, jouer en famille et se défier entre amis) qui recourent à des registres complémentaires (émotionnels, pédagogiques, spectaculaires, immersifs et ludiques), un compagnon de visite sur tablette cherche à mettre le patrimoine pictural et architectural exceptionnel du site de l’abbaye à portée de toutes et de tous.

 

 


narrativePod

6-min

Le narrativePod est un petit lecteur connecté, pour des visites en son 3D, fabriqué par la société RSF. Il se déclenche automatiquement grâce à des balises HF et est optimisé pour l’écoute du son binaural.

Ses caractéristiques :

  • déclenchement automatique par bornes HF
  • optimisé pour le son binaural
  • discret
  • intuitif
  • haute définition
  • robuste
  • autonome
  • anti-vol

Un compagnon idéal pour des visites narratives du patrimoine et des musées !


Les nouveaux parcours sonores immersifs du Château de Vaux-le-Vicomte

L’affaire Fouquet, Vivez l’Histoire en 3D !

Écrit par Xavier Maurel et réalisé par Cédric Aussir avec Vincent Schmitt (Nicolas Fouquet), Michel Vuillermoz (Molière), Benjamin Lavernhe (Louis XIV) et Laurent Stocker (Jean de La Fontaine) de la Comédie Française.
Parcours adulte : Durée : 1h / Langues : français, anglais, allemand

3_VAUX_3D_©NARRATIVE

Vous allez partager les grands moments de la vie de Nicolas Fouquet et de la création de Vaux-le-Vicomte comme si vous y étiez : la mort de Mazarin, le complot ourdi par Colbert et Louis XIV contre Fouquet, la somptueuse fête avec Molière, La Fontaine et Vatel, l’arrestation de Fouquet par d’Artagnan, le procès…


La Fabuleuse Histoire de Vaux

Écrit par Timothée de Fombelle et réalisé par Laurence Courtois avec Céline Milliat Baumgartner
(Panache), Guillaume Marquet (Jean de la Fontaine), Mohamed Rouabhi (Nicolas Fouquet) et Pierre-François Garel (Molière).
Parcours famille : Durée : 1h / Langues : français, anglais

DP-Parcours-sonore-immersifLes plus jeunes visiteurs découvrent le château accompagnés par Jean de La Fontaine, l’ami de Fouquet et Panache, un écureuil volant, génie imaginaire du domaine…


Les auteurs ont écrit ces parcours en résidence à Vaux-le-Vicomte afin de s’inspirer au mieux des lieux. L’écriture est ici non seulement pensée pour un parcours itinérant, mais également pour un son en trois dimensions. Le château devient le décor de sa propre histoire : les visiteurs «rencontrent» les personnages historiques venus à Vaux.

Le son 3D permet d’être immergé dans l’ambiance sonore des lieux : les personnages évoluent autour de vous, dans le même espace. Les bruitages (feux de cheminée, feu d’artifice, arrivée du carrosse, etc), également enregistrés au château, sont ajoutés au montage. Entre les scènes, un intermède musical invite à flâner et à découvrir chaque pièce dans ses moindres détails..

1-VAUX_3D_Elodie Huber©narrativeElodie Huber joue Panache dans La Fabuleuse Histoire de Vaux

30 acteurs de différentes nationalités ont prêté leur voix pour le tournage in-situ en son 3D et 15 figurants en tenue ont permis de reconstituer les bruits de pas, de froissements de dentelles et d’ambiance…

2-VAUX_3D_temps-delegance©narrative


Expériences sonores 3D

narrativePod-header-min
Comment matérialiser l’invisible dans un contexte patrimonial fort ?
Comment améliorer la fréquentation d’un site ?
Comment transmettre de la connaissance de manière ludique?
Comment créer une nouvelle expérience de médiation ? 

IMG_0172 © Sébastien Laval

Du cinéma pour les oreilles

Pour une valorisation inédite du patrimoine

Des dispositifs de médiation pour de nouveaux types de visites immersives et créatives pour les lieux patrimoniaux (sites historiques, monuments, architectures remarquables, châteaux…) ou les lieux vivants (villes, jardins, lieux d’activités…) qui souhaitent diversifier leur offre.

Un enjeu : l’innovation narrative grâce au son 3D

Le son 3D ou binaural permet une valorisation inédite d’un lieu, d’une collection, d’œuvres…
Il propose d’en « augmenter la réalité » en offrant une expérience sonore spatialisée au visiteur, sans empreinte physique. Il s’adapte à chaque contexte, vise l’ensemble des visiteurs ou peut-être conçu pour une cible particulière, notamment le jeune public.

Une narration originale avec de vrais partis pris emmène les visiteurs dans la force d’un récit. Historique, ludique, épique, musical, utilisant des ressorts de la fiction, l’histoire interpelle le visiteur pour lui faire (re)découvrir un monument, un lieu, une exposition…

Un dispositif complémentaire aux outils de médiation existants

Celui ci peut être le dispositif principal de la médiation d’un lieu et se décliner en une collection évolutive de différents récits en son 3D, adaptés à chaque cible de public (familles, jeune public…) avec un scénario et des choix artistiques différents.

Une expérience individuelle qui se vit à plusieurs

L’aventure se vit seul ou en groupe. Le parcours est tracé par une signalétique spécifique. Chacun déambule avec son casque de station en station, savoure à sa manière le voyage sonore proposé.

Le son spatialisé permet de nous échapper du réel, de nous concentrer sur la visite. Il nous repose des écrans, nous plonge dans les atmosphères d’hier et aujourd’hui du lieu dirige notre regard et nous fait entendre ses secrets, fait parler les murs, les œuvres, pour un voyage au coeur du patrimoine. 

 vaux-couloir
L’Affaire Fouquet, Vivez l’histoire en 3D ! Château de Vaux-le-Vicomte.

La technologie au service de l’immersion

Des technologies discrètes pour maximiser l’expérience de visite

L’objectif est d’immerger le visiteur dans un lieu et de lui faire regarder le site, d’en souligner la singularité, d’explorer les œuvres, de les ressentir. L’expérience de visite devient une expérience intérieure.

Le visiteur s’affranchit de « l’écran » et du « device », oublie la technologie pour se plonger dans une immersion visuelle et sonore, et vivre la magie d’un récit.

Un parti pris : un matériel dédié au service de la qualité

Le dispositif comprend notamment un casque HD sélectionné, optimisant le rendu sonore et un appareil type Smartphone qui embarque tous les contenus en qualité optimale. L’application reçoit les signaux envoyés par des « beacons ».

Une technologie agile et intelligente

Les beacons sont de petites balises qui émettent une onde radio captée par l’application.

Leur distance d’émission peut être paramétrée. Utilisables aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, ils utilisent la norme Bluetooth Low Energy (« Basse Consommation »). Energétiquement économe, les « beacons » offrent une autonomie de plusieurs mois, voire années. Il est possible de les interroger pour vérifier leur niveau d’énergie. De simples piles nécessaires à l’alimentation peuvent aisément être changées.

L’ensemble des technologies utilisées est agile et permet une évolution permanente et souple tant de l’interface que des paramétrages.

Les données d’utilisation peuvent être récupérées et permettre de suivre les indices de fréquentation et d’usage (durée de visite, taux de passage…).

IMG_0207 © Sébastien LavalVoyages sonores 3D à l’Abbaye aux Dames, Saintes.


MUSICAVENTURE de l’Abbaye aux dames, cité musicale

IMG_0145_1 © Sébastien Laval

narrative conçoit et réalise les nouveaux parcours d’interprétation de l’Abbaye aux Dames, cité musicale à Saintes, avec l’agence d’architecture Aubry et Guiguet et le studio Modulo Digital.

L’Abbaye aux Dames, la cité musicale, a inauguré le 19 Juin 2016 un ambitieux parcours de visite baptisé « MUSICAVENTURE ». Les deux premières expériences qui sont proposées : Les Voyages sonores et Les Concerts spatialisés, puis ces aventures seront progressivement dévoilées de 2016 à 2020 avec notamment un carrousel musical, des cabinets musicaux et une musicothèque.

IMG_0251 © Sébastien Laval BDLe Voyage initiatique est une expérience sonore 3D immersive et innovante à la découverte du monument, de son histoire et de l’histoire de la musique.

Réalité augmentée sonore grâce au son 3D : Vous n’en croirez pas vos oreilles !

Equipés de casques haute définition et accompagnés d’une application interactive, vous êtes immergés dans un parcours sonore en trois dimensions. Le son peut venir du haut du clocher, des jardins en contrebas, ou encore de la tribune de la Nef etc. Le son est entièrement spatialisé dans le décor de ce site patrimonial incontournable et vous fait vivre une expérience  de « cinéma pour les oreilles » étonnante et initiatique.

Un conte autobiographique de la musique dans un décor grandiose :
Quand la musique vous touche…

 

 

La voix centrale du récit est la musique elle-même. Personnifiée, elle prend forme, devient un personnage romanesque, et, parlant à la première personne, entraîne le visiteur dans une épopée. Un environnement sonore imaginaire se dessine alors autour du visiteur. Le décor grandiose de l’Abbaye est tout entier innervé de musique, la musique raconte son histoire, évoque et fait vivre ceux qui l’ont incarnée (compositeurs, musiciens, personnages historiques, personnalités du festival, Saintais…).


Les Concerts spatialisés : 
un programme de concerts en son 3D, accessibles dans l’Abbatiale qui donne au visiteur l’impression d’assister au concert comme s’il était présent lors du festival, en guidant son écoute en fonction de l’acoustique exceptionnelle du lieu.

_MG_6762Au programme du lancement : deux concerts enregistrés en son binaural lors du festival 2015, l’Ouverture et cantate Caïn maudit de Onslow et la Symphonie n°6 Pastorale de Beethoven, avec Patrick Bolleire, (basse) et le Jeune Orchestre de l’Abbaye dirigé par Philipp von Steinaecker, et les Vêpres de Monteverdi interprétées par l’ensemble La Tempête dirigé par Simon-Pierre Bestion, enregistrées lors d u festival de Saintes  en Juillet 2016.