La police des Lumières en son aux Archives Nationales


L’exposition « La police des Lumières, Ordre et désordres dans les villes au XVIIIe siècle » au musée des Archives nationales se penchera sur les politiques de la police à Paris au XVIIIe siècle, du 11 mars au 29 juin 2020.

L’exposition raconte l’émergence d’une police professionnalisée à Paris et dans les villes en pleine expansion du 18e siècle. : l’apparition des policiers professionnels et spécialisés, dont les premiers « détectives » ; la création de forces dévolues à la sécurité publique ; la volonté de quadrillage des territoires urbains, les recours croissants à des instruments écrits de gestion des populations.

L’exposition accorde une place particulière aux gestes et aux mots des hommes et des femmes du peuple, et à leurs sentiments mêlés, entre attentes de justice, craintes et colères, à l’égard d’une police qui se veut porteuse d’ordre et de « civilisation »…

Des bulles sonores (3 minutes) mettent en son quelques-uns de ces 200 documents originaux provenant en grande partie des fonds du Châtelet de Paris mais aussi de la bibliothèque de l’Arsenal.

À ÉCOUTER (bientôt) SUR PASSÉ-ICI.FR
PRODUIT PAR NARRATIVE

Crédits

Réalisation sonore à partir de textes d’archives :
Anne-Claude Romarie et Mariannick Bellot

avec Christophe Brault, Patrick Coulais, Juliette Plumecoq Mèche, Chloé Réjon

Texte : Anne Claude Romarie

Préparation : Isabelle Backouche et Stéphanie Coiffier / Faire-Savoirs

Bruitage : Elodie Fiat

Prise de son et mixage : Jean Baptiste Aubonnet

Réalisation : Mariannick Bellot

Production : Cécile Cros / © narrative 2020